forum langage

Qui veut contrôler les esprits, contrôle le langage
Nous sommes le Jeu 14 Déc 2017 05:21

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Bienvenue
Message non luPosté: Mar 29 Jan 2013 17:10 
Administrateur du site

Inscription: Mar 29 Jan 2013 17:10
Messages: 71
Ce forum est ouvert fin mai 2013, un peu avant la date que j'avais prévue initialement, il n'est donc pas encore prêt dans le sens où une grande partie des sujets qui seront abordés ne figurent que dans la structure du forum et ne sont pas encore amorcés. Mais il ne tient qu'à vous de m'y aider avec le partage de vos connaissances.


Si vous n'avez pas grillé d'étape, c'est la première lecture que vous ferez de ce forum. Je vais essayer de résumer ici quels en sont l'origine et le but:

La raison principale de l'existence du forum langage est apparue lorsque j'ai fait, comme d'autres avant moi, le constat de la difficulté de communiquer sainement et sereinement entre humains, à chaque niveaux des sociétés. Cela serait imputable principalement à l'emploi de plus en plus fréquent de termes qui sont peu ou pas perçus dans leurs justes significations, favorisant l'étendue de leur domination sur l'esprit, et non l'inverse.

J'occupe l'espace-temps disponible de votre cerveau lorsque vous lisez ces lignes. Il en va de même lorsque vous êtes branché sur le cerveau de celle ou celui qui cause dans le poste. Mais c'est autrement plus dangereux car les écarts de langage vont bon train et ont de l'avenir si les descendants d'Orwell ne s'en mêlent pas.

L'exemple suivant se sert de certains termes (notés en italiques) couramment utilisés et présentant divers degrés de sens multiples ou évoquant une notion imaginaire sans rapport avec les faits. Ces éléments de langage sont utilisés abusivement en remplacement d'autres termes qui disparaissent du langage usuel.

La Vérité est dans la bouche des quelques-uns qui ont la liberté (ou le pouvoir) de se faire entendre par le Grand-Public, c'est à dire des habitants réduits à la condition de consommateurs (de produits-spectacle ou spectacles-produit). Ces personnes vivent dans le cercle vertueux de la croissance de leur sur-production transformée en dette.
Le "Pouvoir d'Achat" est le seul qui reste au peuple, sa réduction politique ultime, dédié aux masses laborieuses en voie d'inactivité, puisque gavées par l'industrie robotisée où seuls quelques spécialistes ont de l'avenir dans cette économie qui fait par l'échange monétaire issu du salaire un système esclavagiste dont les banques sont les lions et la justice les gardiens.

Le postulat étant de partir d'un langage altéré, dé-lié, la redéfinition d'un langage davantage 'sain', en apprenant à en éviter les pièges, est de s'aider pour cela de la sémantique générale d'Alfred Korsybski qui décrit les formes diverses de l'aliénation du langage. Cette considération est, dans l'objectif de ce forum, de permettre de rétablir un langage politique avec un minimum d'authenticité pour redevenir fonctionnel.

Sans conscience de l'écart entre nos pensées et notre façon de les transmettre par le langage lorsque nous discutons, verbalisons,... sans conscience de l'écart encore plus grand entre ce que la personne qui reçoit ce verbe reconstruit de votre pensée en elle mais selon ses propres critères culturels, l'interprétation hasardeuse d'un propos contrarie l'efficacité d'une conversation, d'un discours, d'un communiqué.
Et cet aspect est encore aggravé lorsque les émotions vives s'en mêlent.

De la même façon, la compréhension d'un discours est malmenée par les trous-noirs politiques, philosophiques et autres inversions symboliques que constituent les abus de langage et manipulations sans fin de la téléréalité. L'apparition de ce mot ne s'est pas faite par hasard.
Ainsi la novlang gagne du terrain, mine de rien. Et l'humain perd ses repères symboliques ancestraux et s'interdit désormais de penser la société, tant il ne s'en croit plus capable. Reste consciente et libérée du monde réel "la grande famille opportuniste" qui, de générations en générations, nous sert la soupe du prêt à penser médiatique et structure ainsi, par le biais de nos réactions émotives, nos us et croyances.
Selon Orwell, la domination s'exerce pleinement lorsque l'esprit est dominé. Et qui domine mieux l'esprit que les constructions du langage qui servent de base à la pensée?

Mais trêve d'exploration politique hasardeuse. Occupons-nous un peu du terrain. Je vous propose de brèves descriptions qui pourraient servir de point de départ à une tentative de définition du langage.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com