forum langage

Qui veut contrôler les esprits, contrôle le langage
Nous sommes le Lun 26 Juin 2017 04:46

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
Message non luPosté: Sam 7 Fév 2015 00:03 
Administrateur du site

Inscription: Mar 29 Jan 2013 17:10
Messages: 69
Voici un essais sur le principe de fonctionnement d'un moteur magnétique trinitaire (à trois moments magnétiques).

Ce travail a été en grande partie inspirée des représentations symboliques faites dans les champs (aéroglyphes)..

Fichier(s) joint(s):
circuloscultivos14_08.jpg
circuloscultivos14_08.jpg [ 36.81 Kio | Vu 2395 fois ]


... et d'une certaine intuition: lorsque l'on joue avec deux aimants, ils viennent à se coller alors même que l'on y a mis toute notre force disponible pour les en empêcher. Cette limite que l'on ressent bien, constitue une grande force de travail inexploitée.

Comment faire pour que cette force, assimilable à une chute au point de rencontre, puisse devenir permanente? Si l'un des deux aimants venait alors à s'éloigner rapidement du point d'impact, avant l'impact, l'autre aimant continuerait sa course dans la direction de l'aimant fuyant, dans une chute perpétuelle. Et la force nécessaire pour entretenir ce mouvement serait bien moindre que celle qui a initié le déplacement premier en raison de la géométrie logarithmique de la force d'attraction des champs magnétiques.

Il s'agit de déplacer un masque magnétique pour attirer un élément physique en rotation. Ceux qui connaissent le mécanisme cinématographique de l'obturation pourront plus facilement appréhender le principe.

La première idée était mécanique (cf: le cahier1) mais très vite l'électronique s'en est mêlé. Vous ne trouverez pas dans le fichier joint les plans électroniques (pas très aboutis, devenus compliqués et peut-être pas nécessaires) mais des représentations et des graphiques de logique de fonctionnement qui permettent de la fabriquer.

Fichier(s) joint(s):
extraitcahier2Moteur[2].jpg
extraitcahier2Moteur[2].jpg [ 41.59 Kio | Vu 2388 fois ]



Entre les trois versions: la mécanique, celle avec l'électronique de commande externe et celle avec l'électronique de commande intégrée, le principe du masque tournant plus vite a été maintenu. Au début il était physique et fait d'un aimant tournant autour du rotor, constituant ainsi un second rotor synchronisé sur le premier. Ensuite la version électronique a permis l'abstraction physique du masque en remplaçant les aimants fixes du stator par huit électroaimants commandés deux par deux.

La recherche a conduit à se passer de l'électronique de commande pour imaginer le principe du document final qui ne comporte plus que quelques composants. Au lieu de récupérer l'énergie pour la commande, celle-ci se trouve intégrée dans les éléments pilotes par une géométrie de branchement particulière. La complexité vient du branchement et de la géométrie du rotor par rapport à celle du stator (3 pôles tournants pour huit "pôles" variables statiques), et non des composants d'une électronique de base. La mise en place de la diode sur chaque liaison entre les bobines n'est pas du tout certaine et bien d'autres dispositions sont à étudier [cf.cahier2Moteur(3)]
Le cheminement de la réflexion par l'électronique de commande extérieur m'a semblé intéressant à communiquer; les plans en sont simples et la description des résultats par les graphiques suffit à l'imaginer (un oscillateur, un registre à décalage, des amplis op, un calcul d'impédance pour avoir une idée de la fréquence de rotation permise, etc.)

Fichier(s) joint(s):
crop_circle_7.jpg
crop_circle_7.jpg [ 75.25 Kio | Vu 2395 fois ]


Le rotor est constitué, mais d'autres approches géométriques sont possibles, de trois aimants fixes pareillement orientés par rapport au centre et disposés équilatéralement; ils présentent le même pôle vers l'extérieur, et l'autre pôle vers l'intérieur.
Pour le principe final, le stator est constitué d'un réseau de huit bobines d'inductions qui ne sont plus reliées par paires, comme pour la commande externe électronique mais selon une suite qui permettrait l’inouï.

Fichier(s) joint(s):
extraitcahier2Moteur[3].jpg
extraitcahier2Moteur[3].jpg [ 28.72 Kio | Vu 2388 fois ]


Notez que l'induction s'entend ici dans les deux sens: une induction physique de l'aimant dans l'une des bobines; provoque un courant qui va exprimer un autre champ magnétique plus loin par une autre bobine; et par exemple à proximité de l'un des deux autres aimants du rotor.


Le masque (Saturne sur les schémas, simple intuition) 'tourne', se déplace plus rapidement que le rotor et vient à présenter continument une attraction (en 'masquant' le courant résistif induit) à l'un des trois aimants en approche d'une bobine. Ainsi une succession de chutes, réparties sur les trois aimants, est engendrée par la répercussion électrique d'une induction transmise d'un pôle trinitaire à un autre pôle trinitaire.

Cette théorie demande sa confirmation dans l'expérience et un indice encourageant à le faire est celui d'une séquence numérique 2-5-8-3-6-1-4-7 qui est l'ordre utilisé dans le principe de masquage magnétique, et qui a été à ma connaissance deux fois découverte par des mathématiciens, chercheurs en structure numérologique.
Étant donné que je n'ai que succinctement étudié l'électromagnétisme (réduction du savoir à la fonction industrielle), et un peu le magnétisme (le béaba), ces schémas sont peut-être faux et cette "machine" ne tournera pas.

Fichier(s) joint(s):
TrinityCrop.jpg
TrinityCrop.jpg [ 35.68 Kio | Vu 2395 fois ]


Mais le principe qui en vient pourrait devenir une sérieuse piste de recherche pour trouver une porte de sortie écologique en ce qui concerne l'atmosphère et les ressources énergétiques épuisables (des images trouvées sur le net me rappellent que la recherche, mais laquelle? est déjà lancée).
Bien d'autres aspects sociaux sont aussi à étudier par la décentralisation de la production d'énergie renouvelable. La constitution d'un réseau maillé qui n'aurait plus aucun centre, rejoint avec pertinence la notion de souveraineté individuelle développée sur ce forum dans l'onglet voisin Politique.

Trouvez ici un fichier à déziper (décompresser) pour obtenir les scans de quelques pages pas trop gribouillées de mes cahiers. Pardon pour la piètre qualité du support et de rédaction mais ce sont des brouillons de recherche et les erreurs sont très probables (édit: certaines)! (surtout les calculs en marge, les idées, les tests qui passaient par là).


http://syrex.d.free.fr/Aevolution/MoteuMagnetTrinit2014/TrintyMagnetMotor.zip

Ici une expression que j'ai conservé pour le graphisme et qui correspond à l'étape "contrôle par l'électronique" (piste en désuétude). Les circuits de commandes n'y n'apparaissent pas.
Fichier(s) joint(s):
extraitcahier1Moteur.jpg
extraitcahier1Moteur.jpg [ 18.3 Kio | Vu 2404 fois ]







.
Fichier(s) joint(s):
crop-666.jpg
crop-666.jpg [ 65.84 Kio | Vu 2395 fois ]


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com