forum langage

Qui veut contrôler les esprits, contrôle le langage
Nous sommes le Mer 13 Déc 2017 19:54

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 4 messages ] 
Auteur Message
Message non luPosté: Mar 15 Avr 2014 01:14 
Administrateur du site

Inscription: Mar 29 Jan 2013 17:10
Messages: 71
Avertissement: en cas de difficulté de compréhension, il est recommandé de reprendre l'explication depuis le début (ici).

Approche de l'internationalisation de la monnaie commune.

Le symbole est ici décrit selon plusieurs voies qui se superposent de façon graphique.
La recherche a été celle de coïncidences qui redonnent du sens entre deux approches ancestrales et symboliques: les carrés (dit "magiques") palindromiques ROTAS et SATOR; et l'ordre d'apparition communément admis des quatre signes du Tarot (dans l'ordre: Piques -> Cœur -> Trèfle -> Carreau -> Piques -> etc.).
Le sens de la monnaie est invariable selon la désignation parce qu'il suit l'écologique recyclage indispensable aux grands équilibres; et c'est pour cela qu'il se retrouve un peu partout à toutes les époques dans la symbolique relieuse et religieuse.
Ce n'est pas encore tout à fait terminé (14avril2014): quelques doutes, dus aux nombreuses représentations étudiées, subsistent sur la couleur des monnaies; mais l'essentiel du principe, du symbole, est là.

Les références au Christianisme sont jointes à titre indicatif et ne sauraient porter une quelconque supériorité par rapport au reste de la représentation du symbole; ce type d'hermétisme, très confondant, ne saurait en porter l'exclusivité tant les découvertes sont nombreuses en ce domaine précis du sens de circulation de la monnaie humaine et non de celle de la monnaie de l'âme.
Et bien que le principe semble s'y appliquer également, là n'est pas l'objet de cette publication. Disons que c'est pour remettre les pendules à l'heure et permettre une certaine dé-cantation. Les grandes tribulations approchent.

Post scriptum: vous trouverez de plus amples explications dans la seconde version (juste en dessous) et dans les posts suivants celui-ci.




Plus grand format: http://syrex.d.free.fr/Aevolution/Un_sens_a_la_monnaie.fourth_diagram.jpg

Fichier(s) joint(s):
Un_sens_a_la_monnaie900px.jpg
Un_sens_a_la_monnaie900px.jpg [ 281.36 Kio | Vu 4010 fois ]







Sujet du message: 4.2) Un sens à la monnaie. mise à jour

Message Posté le dimanche 13 Juil 2014 16:16 GMT
Correctif apporté le 18 mars 2017


Dans la version précédente, les Piques faisaient double-emploi en conduisant la même monnaie retour vers les Cœurs; cela est étonnant dans une expression du symbole et contraire à l'économie de moyen conforme au fonctionnement optimal d'un système.

Le second indice est formé par les lettres RARARARAS composant les lettres du carreau (entreprise).
Le rapprochement avec Barabas (ou Barabbas) vient du fait que ce mot, dans cette thèse, désigne la monnaie issue de l'entreprise après la 'mort' (la dévaluation en pratique) de la monnaie Christ sur la Croix (ou Carrefour des échanges où l'on retrouve le Calvaire); donc juste après le passage en caisse.
Dans le carré il y a quatre "R". En remplaçant deux des "R" (ceux qui ne correspondent pas aux centres des Cœurs mais aux monnaies retour) par des "B" dans un carré sur deux (au choix: celui commençant par SATOR ou l'autre commençant par ROTAS; voir synoptique technique suivant) on obtient ABEPO et OPEBA. Ce qui donne comme lettrage dans le canevas déployé en lieu de l'entreprise (le Carreau du Tarot): BARABARAS. Et ce terme précis se retrouve en plusieurs endroits du Monde; bien que ses versions 'modernes' soient beaucoup plus fréquentes (Santa Barbara par exemple; qui signifie le "Saint-Esprit"). Ce terme désigne en outre de grandes maisons semi-enterrées que l'on trouve dans des pays proches des pôles et qui permettent une moindre dispersion de la chaleur par cette technique.
Le pourquoi de ce remplacement d'une lettre dans l'un deux carrés s'explique par le fait qu'un seul des deux carrés est représenté: jusqu'à trouvaille du contraire le symbole est représenté soit par le carré ROTAS; soit par le carré SATOR; et non par les deux en même temps. Cette explication est assez en adéquation avec l'hermétisme ambiant de ce genre de métaphore, qui, si elle se révélait trop précise, ne serait plus 'le' mystère à percer et ne survivrait pas bien longtemps dans ce monde à la pratique monétaire trop souvent BARBARE.

Le troisième indice, et de loin le plus convainquant, vient des nombreuses représentations du symbole qui signifient le principe de plusieurs monnaies retour; souvent par la signification de deux (ou davantage) branches distinctes du circuit retour. Mais dans bien des cas un seul circuit est figuré: alors plusieurs couleurs en alternance (souvent trois en pointillé) viennent à indiquer cette multiplicité des monnaies retour et leur intrication; indiquant parfois quelques notions de volumes monétaires et de chronologie. Ce dernier principe de pointillé est adopté dans les synoptiques techniques de l'article suivant: "Souveraineté monétaire individuelle gouvernementale".
Le choix du carré (commençant par SATOR ou ROTAS) pour le remplacement du "R" par "B" peut se faire de façon arbitraire car l'un est la représentation en psyché de l'autre.

Le doute sur la couleur des monnaies est quasiment dissipé. Reste que la couleur (bleue) de la monnaie locale de consommation sera distinguée dans les prochains schémas avec divers ajouts de rouge pour les monnaies de subvention (E:engagements): pourpre pour les subventions du structurel et mauve pour celles du culturel.

La complexité de l'expression du symbole va grandissant par les innombrables représentations de celui-ci - la grande variété des métaphores et les hermétismes n'aident pas à la simplicité - et la représentation de ce carré palindrome n'est que la partie utile, simplifiée, qui permet d'approcher le principe. De façon variable, suivant les représentations, les significations plus précises tendent également vers les mêmes objectifs; tel un ensemble de proportions à respecter pour l'optimisation du système avec de la monnaie concrète (comme le Blé); et ceci semble également valable pour bien d'autres domaines. Il apparaît aujourd'hui que la dé-matérialisation de la monnaie (c'est à dire sa non-indexation à quelques valeurs bien dures et trop rares pour une population si nombreuse) nous soit entièrement favorable et permette de se passer de l'icône inversée qui nous sépare encore; sans pour autant oublier de compter ce que nous ferons.

Bon voyage au cœur de vous-même.

Fichier(s) joint(s):
Un.sens.a.la.monnaieHD.jpg
Un.sens.a.la.monnaieHD.jpg [ 822.9 Kio | Vu 3999 fois ]



.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 4.1) Un sens à la monnaie
Message non luPosté: Jeu 21 Aoû 2014 02:29 
Administrateur du site

Inscription: Mar 29 Jan 2013 17:10
Messages: 71
La religion (qui relie) est concrétisée par un certain type d'économie des échanges. "Dieu" serait le nom d'un système monétaire qui relie les pratiquants entre-eux. Et ce système monétaire (ce principe religieux) devait être l'objet de l'église, école du symbole.

Le symbole redécouvert nous indique dans quel sens doit circuler la monnaie.
Pour l'instant, et depuis quelques millénaires, la monnaie tourne à l'envers.

C'est pour cela que SATEN dirige ce monde.
Saten n'est autre que le nom du chemin de la monnaie qui vient du Carreau (entreprises) pour salarier le Trèfle (individu) ; Trèfle qui reverse une très grande partie de cette monnaie au Piques (état), qui la renvoie au Carreau par la subvention.
Seule les contributions issues de l'entreprise vont dans le bons sens; les contributions des trèfles vont aussi dans le bon sens, mais pas avec la monnaie adéquate (issue du salaire) et sans exercice aucun de la souveraineté monétaire du Trèfle, dépossédé de l'autorité de sa vie, et en voie de possession d'une autre façon.

La transformation du E en A, pour retrouver satAn, tient peut-être à l'absence de plusieurs monnaies locales (EAE) et l'utilisation d'une seule monnaie pour tout faire.

Sinon question Cœur (ORO), SATEN n'y passe pas, et pour cause: ce sont certains trèfles qui représentent la réserve monétaire de tous les autres trèfles. La fonction de la répartition automatique, qui est le Cœur du système, n'existe tout simplement pas dans l'économie monétaire de l'humain.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Cartouche du dessinateur
Message non luPosté: Sam 4 Oct 2014 14:31 
Administrateur du site

Inscription: Mar 29 Jan 2013 17:10
Messages: 71
Vous aurez peut-être remarqué la signature en bas à droite qui reprend le synoptique des courants monétaires dans sa première version et auquel se superpose le menorah issue de la tradition symbolique judéenne.

Fichier(s) joint(s):
crop_Menorah.jpg
crop_Menorah.jpg [ 76.76 Kio | Vu 4225 fois ]



Ici se présente la difficulté d'interprétation due à l'intégration poussée et minimaliste d'une représentation symbolique. Sa rétro-ingénierie est grandement facilitée par la connaissance de l'objet recherché qui se révèle ainsi sous les aspects que l'auteur de la représentation a tenté de transmettre par ce logo.

La dimension immatérielle, verticale de la monnaie, fumée de l'esprit, est présente par les sept bougies allumées simultanément, envoyant dans l'air un état modifié de celui-ci avant la combustion partielle de la cire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 4.1) Un sens à la monnaie
Message non luPosté: Sam 10 Jan 2015 06:11 
Administrateur du site

Inscription: Mar 29 Jan 2013 17:10
Messages: 71
Cet entrelacs d'origine Celtes a pour centre le Cœur du système, alors que le simple carré ROTAS a pour centre le point de catalyse (N), le lieu de catégorisation de la monnaie utilisée (les Piques du Tarot).


Fichier(s) joint(s):
entrelacsCelte.jpg
entrelacsCelte.jpg [ 53.34 Kio | Vu 4006 fois ]


Pour aller plus loin sur le carré avant de passer à l'entrelacs, ce point central concerne aussi la catharsis, et quasiment tous les mots commençant par la racine Cat, qui veut dire Chat en Anglais. Ce Cat désigne le principe de la remise de dette, transformée en monnaie retour, en progression vers la Terre. Celle (ou sel) du chat y va de façon responsable (donc souveraine); aussi l'animal était-il bien connu des utilisateurs du principe en Afrique du Nord-Est, actuellement l’Égypte, car il est sans doute l'un des rares, voir le seul animal à pratiquer la remise de dette systématique en enterrant ses "biens", ou besoins (désigné en latin par malo dans le PATERNOSTER, ce qui expliquerait la confusion et la transformation du Bien en Mal).

Une autre interprétation que celle du Notre Père est possible si l'on utilise une autre césure: PATERN OS TER désigne un canevas (patern en Anglais) dont la trame est composée de trois (TER) bouches (OS). Ces trois bouches pourraient bien être celles du serpent monétaire. Ce serpent est constitué de trois corps dont les mues sont continument absorbées par la bouche suivante dans le cercle monétaire. Trois moments, trois états différents qui sont ceux de la trinité de la monnaie: Or, Argent et Bronze (ou bien le père, le fils et le saint-esprit dans la tradition catholique et Lait, Vin, Eau dans l'Islam)
La racine celtique du Cat a donné en outre la terminologie CATholique, qui, des Cathédrales au Catacombes, en passant par les Cathares, permet de comprendre le centrage du carré ROTAS sur ce point précis esCAThologique et sCATologique.
Les deux voyelles du chemin monétaire naturel R>O>T>A>S sont les initiales d'Or et d'Argent; les deux lettres B et R désignant les monnaies retours commencent le mot Bronze.



Dans ce type de représentation circulaire, le cercle central correspond à la partie immatérielle du principe monétaire (à l'époque); de la monnaie uniquement scripturale.

Fichier(s) joint(s):
entrelacsCelte.jpg
entrelacsCelte.jpg [ 53.34 Kio | Vu 4006 fois ]


Si la lecture s'applique à l'humain (en lieu et place des poissons) alors il a la partie supérieure de la tête, qui signifie ici l'esprit, dans la partie immatérielle; et le reste du corps dans la partie extérieure qui correspond au manifesté.

Une autre exemple dont la géométrie illustre assez bien cette constante du cercle central en tant que partie immatérielle du circuit.

Fichier(s) joint(s):
Sept.branches.jpg
Sept.branches.jpg [ 271.09 Kio | Vu 4006 fois ]




En mettant en transparence cet entrelacs Celtes et en le dupliquant afin de le superposer à lui même en faisant correspondre certaines zones et lacets, s'y retrouve la croix de Malte et qui désigne l'entreprise dans l'interprétation économique du symbole. Les poissons font queues communes dans ce fait commun.

Suite à cela les quatre carrés (Sator Rotas en canevas) se superposent et donnent un sens précis aux courants monétaires qui traversent l'entrelacs. Et en regardant bien l'entrelacs ainsi restitué au complet, vous pourrez y découvrir une sorte de gobelet, mais sans doute pas en plastique.


Fichier(s) joint(s):
sator+entrlacs.jpg
sator+entrlacs.jpg [ 339.08 Kio | Vu 4061 fois ]


Voici une autre superposition intéressante mais partiellement interprétée. Un autre entrelacs dont l'origine m'est inconnue correspond à cet aéroglyphe d'origine encore moins connue.

Fichier(s) joint(s):
SeptBranches.Entrelacs.jpg
SeptBranches.Entrelacs.jpg [ 240.46 Kio | Vu 4006 fois ]




.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com